Viktor Klemperer et la LTI

LTI : voici un acronyme qui ne se laisse pas deviner facilement. Et même lorsqu’on le déplie, sa signification n’est pas évidente : Lingua Tertii Imperii. Son équivalent français est plus clair : Langue du Troisième Reich. Mais même là, pour le dire en français, on a recours à un mot allemand. C’est dire siLire la suite « Viktor Klemperer et la LTI »

Julien Benda et la trahison des clercs (1/2)

Julien Benda a écrit la Trahison des clercs dans les années 20 (du XXème siècle) et voilà qu’on peut le lire dans les années 20 (du XXIème siècle) et trouver qu’il est toujours d’actualité. Sa thèse ? Les intellectuels de son époque ont trahi leur mission initiale. Celle-ci était simple : s’occuper des valeurs éternellesLire la suite « Julien Benda et la trahison des clercs (1/2) »

Proust en un an

C’est l’un des plus grands romans de tous les temps. Une oeuvre que tout le monde cite, mais que peu ont lu. Une somme qui semble aborder tous les sujets et avoir quelque chose à dire sur toutes les grandes questions de la vie humaine. Ce livre, c’est A la Recherche du Temps perdu, deLire la suite « Proust en un an »

Italo Kabbaliste (2/2)

Deuxième moitié. Le milieu du chapitre VII est un tournant. Car voilà qu’après avoir étudié le comportement du mauvais côté, revient l’autre côté, que l’on croyait perdu à tout jamais, réduit en bouillie sur le champ de bataille. On apprendra plus tard son histoire : il a en réalité été récupéré par une confrérie secrète, rafistolé,Lire la suite « Italo Kabbaliste (2/2) »

Italo Kabbaliste : le Vicomte pourfendu (1/2)

(Première moitié). La Trilogie héraldique : nos ancêtres, d’Italo Calvino est une merveille de drôlerie et de poésie et, après bien des péripéties, a enfin été republiée en français. Ce que l’on sait moins, c’est que cette œuvre est ancrée dans une vision tout à fait biblique du monde et plus particulièrement dans une méditation quiLire la suite « Italo Kabbaliste : le Vicomte pourfendu (1/2) »

De la couleur du temps

Kazuyoshi Yoshikawa (吉川一義), professeur émérite de littérature à l’université de Kyoto, vient d’achever la publication d’une nouvelle traduction de Proust. Parue en format poche chez Iwanami, la collection de référence pour les œuvres littéraires dans un format grand public, cette nouvelle édition compte quatorze volumes, accompagnés d’un long index, ainsi que de notes explicatives etLire la suite « De la couleur du temps »

Littérature et intelligence artificielle

L’intelligence artificielle est déjà partout et on le sait à peine. Elle est derrière l’autocorrection de votre téléphone portable, elle est utilisée dans les moteurs de recherche, elle est même responsable de la liste des vidéos qu’on vous propose en lien avec ce que vous avez aimé.

Les nouveaux censeurs

Orwell nous avait prévenu : toute tentative totalitaire essayerait de réécrire l’histoire. Ce qu’il n’avait pas vu venir, c’est qu’ils essayeraient également de réécrire la littérature. Les faits sont dispersés dans la presse, voire n’y sont même pas mentionnés. Pris un par un, ils semblent sans grand intérêt. Mais que l’on voit l’ensemble, que l’onLire la suite « Les nouveaux censeurs »

Le nationalisme selon Hazony

Le nationalisme est la question du moment. Il clive à nouveau l’échiquier politique et traverse tous les partis. On le croyait disparu, il revient par la porte du jardin. Il est derrière l’élection de Trump, derrière le Brexit et derrière le refus des pays d’Europe de l’Est de se plier aux injonctions bruxelloises. Yoram Hazony,Lire la suite « Le nationalisme selon Hazony »