OFD/ mai 6, 2015/ Non classé

On parle de L’Odyssée du microscopique chez le Courrier Picard!

C’est une histoire bien d’aujourd’hui que content Olivier Delasalle et Leandre Ackermann.

Journaliste normalement dépressif et cynique, Elias se réveille un matin étonnamment de bonne humeur et tous ses soucis envolés. Un vrai « déni de bonheur » comme lui révélera Sabrina, une obstétricienne rencontrée par hasard a une terrasse de café avec qui il va nouer une relation de plus en plus intime. Et celle-ci, de son côté, se cherche également, notamment au sujet de ses racines juives. En plein questionnement existentiel, elle envisage de devenir rabbin tandis qu’Elias va finir par quitter son journal où il étouffe. Profitant de ces instants de liberté retrouvée, ils vont aller en Israël rencontrer le grand père rabbin de Sabrina, qui va leur expliquer sa « théologie sarcastique » (qui pourrait se résumer par le fait qu’en prenant du recul, les petits malheurs de l’humanité deviennent vite risibles). De quoi voir la vie d’un œil neuf et apaisé…/…